Fais ça court !
telequebec.tv
Sophie et Sophie

De gauche à droite :
Sophie Dupuis et Sophie Guérin

PROFILS INDIVIDUELS ET
COURTS MÉTRAGES DIFFUSÉS
Liste des équipes 

Sophie Dupuis

22 ans

Val-d'Or

Sophie grandit dans la petite ville de Val-d’Or, en Abitibi-Témiscamingue, où elle développe son côté artistique grâce à tous les cours culturels offerts par la municipalité. Elle étudie en arts et lettres, option cinéma, au campus de Rouyn-Noranda du cégep de l’Abitibi-Témiscamingue pour ensuite être admise au programme de production cinématographique de l’Université Concordia. Elle y scénarise et réalise notamment le film J’viendrai t’chercher, qui fait la tournée des festivals et gagne de nombreux prix. Sophie travaille actuellement au montage de deux films et rédige divers autres projets. Comme réalisatrice, Sophie aime particulièrement diriger les enfants et les adolescents, et comme scénariste, elle intègre de façon bien sentie ses préoccupations les concernant.

Quelles sont les grandes qualités d’un réalisateur?

C’est quelqu’un qui est « en contrôle », qui a confiance en son équipe et qui sait ce qu’il veut. Pour moi, un bon réalisateur est ouvert à ses comédiens et à tous ceux qui travaillent avec lui.

Quelles sont les grandes qualités d’un scénariste?

La simplicité.

Quel a été votre éveil cinématographique?

Quand j’étais enfant, mes parents m’ont inscrite à presque tous les cours offerts par le service culturel de la ville de Val-d’Or : dessin, théâtre, chant, cirque. Je faisais aussi beaucoup de mises en scène et de spectacles de théâtre dans mon sous-sol. Et lorsque mes parents ont acheté une caméra vidéo, l’idée de faire du cinéma est venue toute seule, comme une suite logique…

Quel premier film vous a le plus marqué?

Le fils, de Jean-Pierre et Luc Dardenne, The Virgin Suicides, de Sofia Coppola, Or, mon trésor, de Keren Yedaya, Margot at the Wedding, de Noah Baumbach, C’est arrivé près de chez vous, de Rémy Belvaux, Everybody Dies But Me (Ils mourront tous sauf moi), de Valeria Gaia Germanica.

Quelles sont vos influences cinématographiques?

Les frères Dardenne, le cinéma direct, Abdellatif Kechiche, Robert Morin, Raphaël Ouellet… Des films comme : Everybody Dies But Me et Margot at the Wedding.

Sophie Guérin

23 ans

Alma

Après avoir travaillé trois ans dans le milieu du cinéma, Sophie se décide enfin à créer des occasions d’aller de l’avant. Elle part faire un stage au Brésil, où elle produit un court documentaire, Rosalina ou la construction d’une communauté, présenté au Festival Cine Ceará. Depuis, elle se partage entre le documentaire et la fiction. Elle participe notamment à la Course Estrie 2008 avec Le moulin à paroles et Un petit pas vers l’homme. Elle y gagne deux prix. Sophie a récemment entrepris des études en communication, politique et société pour mieux comprendre le monde, et elle fait des films pour mieux comprendre la vie.

Quelles sont les grandes qualités d’un réalisateur?

Une bonne écoute, la sensibilité et la polyvalence.

Quelles sont les grandes qualités d’un scénariste?

Un bon sens de l’observation, beaucoup d’humanité.

Quel a été votre éveil cinématographique?

Si je remplaçais le mot « éveil » par le mot « constat », ma réponse serait : c’est lorsque j’ai découvert que j’adorais les petites subtilités de la vie, que j’aimais les analyser et tenter de les partager avec les autres.

Quel premier film vous a le plus marqué?

Ex æquo: Un 32 août sur terre, de Denis Villeneuve, et L’enfant d’eau, de Robert Ménard.

Quelles sont vos influences cinématographiques?

Je n‘ai pas d’influences cinématographiques spécifiques, je suis surtout mon inspiration et mes sentiments du moment. La littérature m’influence beaucoup, mais j’aime aussi le clair-obscur et ses contrastes, la texture des films des années 1970, les silences bien utilisés, Tim Burton, Hany Abu-Assad, Guy Ritchie, Almodóvar, Tony Gatlif et bien d’autres.

Courts métrages diffusés

On avait dit aujourd’hui

Cote du jury6.75/10 6.75/10

Cote du public7.35/10  7.35/10

On avait dit aujourd’hui

Visionner
le court métrage
 Visionner le court-métrage

Acteurs :  Bernard Fortin / Vincent Graton
Lieu de tournage :  Forges
Accessoires :  Flasque, roses, colis
Date de diffusion :  8 janvier 2009
Visionnements :  2698
Nbre d'appréciations :  98

« Pas maintenant »

Cote du jury7.25/10 7.25/10

Cote du public6.89/10  6.89/10

« Pas maintenant »

Visionner
le court métrage
 Visionner le court-métrage

Acteurs :  Vincent-Guillaume Otis / Marie-Chantal Perron
Lieu de tournage :  Cabinet de dentiste
Accessoires :  Aucun
Date de diffusion :  12 février 2009
Visionnements :  2339
Nbre d'appréciations :  141