Fais ça court !
telequebec.tv
Philippe et Alain

De gauche à droite :
Philippe Lemieux et Alain Fournier

PROFILS INDIVIDUELS ET
COURTS MÉTRAGES DIFFUSÉS
Liste des équipes 

Philippe Lemieux

25 ans

Saint-Georges-de-Beauce

Homme de scène avant tout, Philippe découvre le cinéma à 23 ans. Homme d’humour aussi, il est un passionné de la politique et de la satire. Détenteur d’un baccalauréat multidisciplinaire à l’UQAM, il affirme que la vraie école pour lui a été de remplir les formulaires de la SODEC et du Conseil des arts du Canada.

Quelles sont les grandes qualités d’un scénariste?

Un bon scénariste est attentif. C’est un observateur du quotidien. Il a une très forte capacité d’adaptation. Il est indépendant d’esprit, original, il possède sa propre vision du monde. Avec chance, il n’est pas alcoolique.

Quel a été votre éveil cinématographique?

Quand j’étais adolescent, j’écrivais des films d’horreur qui mettaient en scène mes amis et moi. C’est à l’université que j’ai découvert le cinéma de répertoire. Je ne savais pas qui était Bergman, Truffaut, Godard ou même Forcier. Ce sont les arts de la scène qui m’ont amené à m’intéresser au cinéma

Quel premier film vous a le plus marqué?

Les quatre cents coups, de François Truffaut.

Quelles sont vos influences cinématographiques?

J’ai toujours aimé les films grand public et les comédies musicales. J’adore Memento, Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain, Emporte-moi, Fargo, mais Peter Greenway, Lynch et Kubrick m’ont aussi marqué.

Alain Fournier

33 ans

Québec

Un bref séjour dans les Forces canadiennes n’a pas réussi à détourner Alain de sa première passion, le cinéma. Il s’est alors dirigé vers une formation en production cinématographique à l’Université Concordia. Il a fait ses premiers pas dans l’industrie à titre de monteur et de caméraman pour des vidéos corporatifs et du documentaire. Il a par la suite fondé une compagnie de production vidéo et multimédia, pour reprendre sa place derrière la caméra en tant que réalisateur. Sa première fiction À Mère et Marées a récemment remporté le prix du meilleur court métrage québécois au Festival Fantasia. Alain gagne sa vie en tant que réalisateur de séries documentaires et de magazines pour la télévision, tout en travaillant sur ses propres projets de films.

Quelles sont les grandes qualités d’un réalisateur?

Savoir bien s’entourer, être bon communicateur, passionné, intuitif, sensible, empathique, tenace et flexible à la fois.

Quel a été votre éveil cinématographique?

Jeune enfant : une première visite au cinéma (La Guerre des Étoiles) et un projecteur Fisher Price. Enfant : l’apparition des clubs vidéo et les grands débrouillages

Quel premier film vous a le plus marqué?

Brazil de Terry Gilliam

Quelles sont vos influences cinématographiques?

Brazil pour les univers rétrofuturistes et son message actuel sur fond fantastique et satirique. Delicatessen de Jeunet et Caro pour le traitement visuel original et bédéesque, ainsi que la superbe photographie sombre, poétique et atmosphérique de Darius Khondji. Plusieurs films de Wong Kar-Wai pour le traitement sensuel et son amour fou de la lumière et du mouvement. David Lynch pour sa capacité à laisser son inconscient s’exprimer et sa quête de liberté artistique. Tim Burton pour le génie de ses films d’animation et ses idées tordues. André Forcier pour sa touche poétique surréaliste et son influence considérable sur les cinéastes de la relève, dont moi bien sûr. Léolo pour ses histoires de fonds de ruelles et sa distorsion du réelle. Les frères Coen pour leur humour noir et leurs découpages techniques hyper efficaces. Roy Anderson (Songs from the second floor) pour ses compositions en tableau et son regard critique sur l’humanité.

Courts métrages diffusés

Fièvre créatrice

Cote du jury7.15/10 7.15/10

Cote du public6.62/10  6.62/10

Fièvre créatrice

Visionner
le court métrage
 Visionner le court-métrage

Acteurs :  Anick Lemay / Émile Proulx-Cloutier
Lieu de tournage :  Loft urbain
Accessoires :  Trousseau de clés dans un sac de plastique, bouillotte, album de photos, billets d’opéra, soupe avec chaudron et eau
Date de diffusion :  2 octobre 2008
Visionnements :  2723
Nbre d'appréciations :  134

La poussière dans la peau

Cote du jury8.00/10 8.00/10

Cote du public6.88/10  6.88/10

La poussière dans la peau

Visionner
le court métrage
 Visionner le court-métrage

Acteurs :  Pascale Montpetit / Jean-Nicolas Verreault
Lieu de tournage :  Marché aux puces
Accessoires :  Aucun
Date de diffusion :  30 octobre 2008
Visionnements :  2755
Nbre d'appréciations :  145

Un sommeil éternel

Cote du jury7.15/10 7.15/10

Cote du public6.27/10  6.27/10

Un sommeil éternel

Visionner
le court métrage
 Visionner le court-métrage

Acteurs :  Emmanuel Bilodeau / Monique Spaziani
Lieu de tournage :  Salon funéraire
Accessoires :  Aucun
Date de diffusion :  13 novembre 2008
Visionnements :  1492
Nbre d'appréciations :  75