Fais ça court !
telequebec.tv
Joëlle et Christine

De gauche à droite :
Joëlle Desjardins P. et Christine Crépin

PROFILS INDIVIDUELS ET
COURTS MÉTRAGES DIFFUSÉS
Liste des équipes 

Joëlle Desjardins P.

25 ans

Repentigny

Joëlle a complété un baccalauréat en cinéma à l’Université du Québec à Montréal en 2006. Elle a passé un semestre en France, à l’Université Michel de Montaigne (Bordeaux III), en études cinématographiques et audiovisuelles. Son court métrage de fin d’études, intitulé Timbré a fait le circuit de plusieurs festivals, tant au Québec qu’à l’étranger. Elle travaille actuellement à titre de coordonnatrice de postproduction en cinéma et télévision et elle complète l’écriture d’un court métrage, qu’elle projette de réaliser au cours de la prochaine année.

Quelles sont les grandes qualités d’un scénariste?

Sa sensibilité émotionnelle, son imagination et la finesse de son écriture.

Quel a été votre éveil cinématographique?

Mon premier contact avec les films de la Nouvelle Vague, au cégep, m’a renversée. J’ai vu À bout de souffle et je n’ai pu faire autrement qu’investir la filmographie de Godard… puis celle de Truffaut, Chabrol, Rhomer, Rivette, Varda et j’en passe. J’aimerais tant redécouvrir Belmondo, Bardot, Jean-Pierre Léaud, Seberg et Anna Karina pour la première fois.

Quel premier film vous a le plus marqué?

Hiroshima mon amour, d’Alain Resnais, pour le rythme imposé par la plume de Marguerite Duras.

Quelles sont vos influences cinématographiques?

Le cynisme des comédies scandinaves (dont L’homme sans passé d’Aki Kaurismäki), la lenteur poétique des films de Tsai Ming-liang (What time is it there?, Goodbye, Dragon Inn), la beauté de l’œuvre méconnue du cinéaste turc Nuri Bilge Ceylan, la force des images de Bresson, la magie de Bunuel, la folie de Forcier, les personnages de Wes Anderson, bref un heureux mélange du cinéma que j’ai ingéré et aimé au fil des ans.

Christine Crépin

26 ans

Montréal

Véritable mordue du cinéma, Christine a d’abord complété une formation en arts et lettres, croyant se destiner à une carrière en théâtre. Pourtant, sa passion du cinéma a refait surface dès la fin de ses études collégiales, ce qui l’a menée à poursuivre des études universitaires en cinéma à l’UQAM. Son premier court métrage, L’image du beau, lui a confirmé son amour de la réalisation. Elle travaille actuellement dans le domaine du cinéma et de la télévision.

Quelles sont les grandes qualités d’un réalisateur?

L’esprit de synthèse et la capacité de transmettre sa vision aux autres. L’écoute et la facilité à travailler en équipe, posséder un pouvoir rassembleur. L’ouverture d’esprit et la capacité d’apporter des changements à l’idée de départ.

Quel a été votre éveil cinématographique?

Mon éveil cinématographique s’est produit quand j’ai réalisé qu’il y avait moyen de faire autre chose que du pur divertissement avec le cinéma. Cela s’est produit lorsque j’ai vu Schindler’s List vers l’âge de 13 ans.

Quel premier film vous a le plus marqué?

Breaking the waves de Lars Von Trier

Quelles sont vos influences cinématographiques?

John Waters pour sa folie, Wong Kar-Wai pour sa poésie, Darren Aronofsky pour le rythme, François Ozon pour ses dialogues à travers les silences, Peter Greenaway pour les tableaux magnifiques, Louis Bunuel pour le rêve, Lars Von Trier pour l’émotion, Pedro Almodovar pour l’authenticité, Jean-Pierre Jeunet pour ses univers uniques, Hal Ashby pour Harold and Maude, Larry Clark parce que c’est trash, David Lynch pour le rêve aussi.

Courts métrages diffusés

Test 118

Cote du jury7.05/10 7.05/10

Cote du public6.16/10  6.16/10

Test 118

Visionner
le court métrage
 Visionner le court-métrage

Acteurs :  Sylvie Drapeau / Benoît McGinnis
Lieu de tournage :  Laboratoire de chimie
Accessoires :  Microscope, cartable, livre ancien, kit avec vinaigre, bicarbonate de soude et colorant alimentaire, contenant en verre
Date de diffusion :  25 septembre 2008
Visionnements :  2316
Nbre d'appréciations :  205

TOC

Cote du jury7.40/10 7.40/10

Cote du public7.33/10  7.33/10

TOC

Visionner
le court métrage
 Visionner le court-métrage

Acteurs :  Patrice Dubois / Gaston Lepage
Lieu de tournage :  Prison
Accessoires :  Vieil ourson, pendentif, enregistreuse, menottes, jeu d’échecs
Date de diffusion :  9 octobre 2008
Visionnements :  2678
Nbre d'appréciations :  148