Fais ça court !
telequebec.tv
LES COURTS
MÉTRAGES
Afficher :
Par :
Philippe-David Gagné / Philippe Arsenault

Philippe-David Gagné /
Philippe Arsenault

 

Voir la fiche 

Mécanique humaine

Mécanique humaine

Odeur de flirt

Odeur de flirt

Alexis Duceppe / Rock Laflamme

Alexis Duceppe /
Rock Laflamme

 

Voir la fiche 

Bonjour Monsieur Roberge

Bonjour Monsieur Roberge

BEATI PAUPERES SPIRITU (Bienheureux les pauvres en esprit)

BEATI PAUPERES SPIRITU (Bienheureux les pauvres en esprit)

Le jour où j'ai tué mon frère

Le jour où j'ai tué mon frère

 
Dominic Desjardins / Ève Meilleur

Dominic Desjardins /
Ève Meilleur

 

Voir la fiche 

Robert antiquaire

Robert antiquaire

Comme une odeur de brûlé

Comme une odeur de brûlé

Dans les détails de la toile

Dans les détails de la toile

Transcolonial 531

Transcolonial 531

Alexandrine

Alexandrine

 
Martine Asselin / Olivier Gilbert

Martine Asselin /
Olivier Gilbert

 

Voir la fiche 

Vieilles affaires

Vieilles affaires

Devant nous

Devant nous

Mélanie Charbonneau / Benoit Roberge

Mélanie Charbonneau /
Benoit Roberge

 

Voir la fiche 

Sous son aile

Sous son aile

Non conforme

Non conforme

Duck et Molly

Duck et Molly

 
Michel Pelland / Miryam Bouchard

Michel Pelland /
Miryam Bouchard

 

Voir la fiche 

Juste sur le bout des lèvres

Juste sur le bout des lèvres

Le vert, comme couleur

Le vert, comme couleur

Fermé pour l'hiver

Fermé pour l'hiver

Un doigt, mais pas l’annulaire

Un doigt, mais pas l’annulaire

 

Ce site Web requiert le lecteur Flash 8 ou plus. Si vous pensez que vous avez déjà le lecteur Flash 8 ou plus, rechargez cette page.

 

Un doigt, mais pas l’annulaire

Cote du public7.39/10  7.39/10

Équipe :  Michel Pelland / Miryam Bouchard
Acteurs :  Maxime Denommée / Laurence Leboeuf
Lieu de tournage :  Musée ferroviaire canadien
Accessoires :  Billets de train, valises, sifflet, menottes, sac de pépites d’or, balance, loupe, cornet auditif, casquette de train, ensemble de broderie, crayon de plomb, carnet de notes, ensemble de thé en porcelaine, valise de médecin comprenant : stéthoscope, lampe frontale, bandages, médicaments…
Date de diffusion :  20 mars 2008
Visionnements :  4449
Nbre d'appréciations :  829
PDF  Télécharger le scénario final (pdf)
 
  Commentaires (221)  

mélissa di lauro - laval

La chimie de ces deux comediens est incroyable...ils doivent travailler ensemble encore et encore!!!

Anne St-Arnaud - Québec

Excellente mise en scène ! En deux minutes, créer un tel effet dramatique est remarquable ! Le rythme est bien donné par la trame sonore, le bruitage et la lumière, par le jeu exceptionnel de Myriam Bouchard. Quelques invraisemblances: comment Michel Pelland a-t-il pu se trouver dans le wagon sans que le chef de gare, qui semble très présent malgré sa discrétion, ne s'en aperçoive ? 8/10. Bravo !

Serge Vaillancourt - Montréal

Un peu déçu. Ça cloche un peu dans le scénario. Je comprends qu'elle ne veut pas que son copain parte pour la guerre mais le fait qu'il soit attaché, dans un train, ça ne tient pas. Je n'ai pas "embarqué" dans l'histoire.

Georges Ferré - Trois-Rivières

Je n'ai pas du tout aimé. Le jeu des acteurs est inférieur à celui de l'autre équipe; le scénario joue sur du sensationnel remâché pour cacher sa vacuité désespérante. Un court-métrage de cégep...

Mario Carttier - Nicolet

Wow, la tention à été installé rapidement et maintenue !. Bravo

monique Lambert - Sorel-Tracy

Bravo, j'étais sur le bout de mon siège des le début , belle performance des acteurs et excellent scénario.

Creg Girouard - québec

wow!!!! très belle montée dramatique, très romanesque, très touchant. Dialogues magnifiques, remplis de poésie, et très belle histoire. en seulement 2 minutes, on nous raconte une histoire complète et originale avec de beaux personnages magnifiquement interprétés. De plus, le choix de musique parfaitement adéquat ainsi que les effets sonores. Vraiment, j'ai beaucoup aimé. j'ai de la difficulté à trouver des défauts... Bravo!

michèle tremblay - chicoutimi

Belle séquence d'action. Petit défaut: difficulté à comprendre les mots lorsque Laurence parle en raison de la musique un peu forte. Tr`s bien réussi quand même.

Pierrette Robichaud - Drummondville

très bien présenté, scenes émouvantes et réalistes, scénario excellent et dialogue intéressant. Lieu de la scène très réaliste pour le temps.

Jean L'Heureux - Shawinigan

Rythme bien soutenu, comédiens excellents, bon montage, idée de départ excellente mais contenant des petites lacunes, on ne peut pas tout mettre en 2 minutes, belle réussite.


Voir tous les commentaires